Témoignage

Les Ecoles d'aventure au Pic Entre-les-Ports

Le 26/02/2017 par THOMAS Michel

Deuxième sortie proposée aux EA des Hautes-Pyrénées. Toujours autant de jeunes intéressés par le sujet....Bravo à celles et ceux qui y participent.

Le score du jour : filles 2 - garçon 1 respectivement des CAF de Lourdes et de TARBES.

Démarrage de la journée par du ski de piste pour s'échauffer et évaluer les niveaux de chacun. 3 montées au Pic desTentes par le télésiège et une première descente sur une piste bleue puis 2 descentes sur des pistes rouges bien gérées malgré des virages en dérapage qui nécessitaient quelques ajustements.

Départ un peu avant midi du Pïc des Tentes pour le ski de rando.; ça commence par une descente hors-piste vers le col des Tentes - 2207 m - sur une neige plutôt dure et pas toujours maîtrisée...

Explications sur les fixations de ski de randonnée pour Florian qui n'avait jamais pratiqué cette discipline. Petit test DVA pour le groupe, mise en place des peaux sur les skis et nous voilà partis pour le Pic Entre-les-Ports.

Arête ou face Nord, soleil ou ombre? Finalement, j'opte pour la face Nord certes un peu plus raide - 30° - mais avec une couche de neige froide légèrement frittée qui me permet de faire une trace "confort" pour le groupe avec des zones de conversion bien à plat mais pas toujours respectées rendant la progression un peu laborieuse pour  qui ne suit pas la trace.

On va descendre par là ? Je n'y arriverai jamais...

Des interrogations à la montée sur la descente à venir, c'est normal et je m'évertue à rassurer le groupe sur la suite.

Dépeautage et petite pause casse-croûte à l'antécime du Pic Entre-les-Ports - 2454 m - .

14 heures : il est temps d'attaquer la descente.

Les 50 premiers mètres en versant Ouest sont un peu délicats sur une neige dure et verglacée. Puis on bascule en versant Nord pour retrouver une petite couche de poudreuse bien sympathique à skier. Quelques appréhensions liées au manque de pratique entraînent des chutes mais globalement c'est plutôt bien.

Retour sur les pistes et on peut lire la satisfaction sur les visages d'avoir réussi à descendre cette pente si impressionnante à la montée.

Après un petit arrêt pour faire un tour d'horizon sur les sommets du cirque de Gavarnie, on finira la journée par 2 descentes sur piste et 1 en hors-piste sur une neige tantôt dure tantôt bien traffolée et pas évidente à skier mais tout le monde s'en tire bien.

Le métier commence à rentrer mais il faudra encore persévérer.

 

Quelques photos : https://goo.gl/photos/cz1u2b6LAZmoyMt38

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






COMITE DEPARTEMENTAL HAUTES PYRENEES

Rechercher